Votre Champagne

Edition du 31/03/2015
 

Champagne de CASTELNAU

Excellence

De CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne de CASTELNAU remonte à 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque de CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne de CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins, basée au coeur de Reims, acquiert la marque de CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 149 crus pour élaborer des cuvées d’exception. La CRVC est animée par une équipe compétente et dynamique menée par sa Présidente Jocelyne Dravigny et son Directeur Général Pascal Prudhomme. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut Réserve : 40% Chardonnay 20% Pinot Noir 40% Pinot Meunier dont 17 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelos aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 2000 : 100% Chardonnay de la Montagne de Reims, du Mont de Berru, de Montgueux, et une partie en Côte des Blancs, d’un beau jaune d’or, un Champagne aérien et riche au nez, belle complexité aromatique, notes savoureuses de meringue, de grillé, de torréfaction, bouche juste assouplie par le temps, très belle fraîcheur, notes de gingembre, de mandarine et de citron confit. Un millésime exceptionnel à pleine maturité, d’une fraîcheur étonnante et au beau potentiel d’évolution. Brut : 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Ce Brut donne un Champagne de désir, primesautier, très agréable à savourer à tout instant du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2004 : composé de 39 crus 50% Chardonay, 33% Pinot noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers Crus. Nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse.

   

Champagne de CASTELNAU

Présidente : Jocelyne Dravigny - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 23
Email : commercial@crvc.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
René RUTAT (Millésimé)
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
GATINOIS (Grand Cru)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Laurent LEQUART (Prestige)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Christian BRIARD (Ambre)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Marquises)
BRION-BOIZARD (Brut)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Claude RIGOLLOT (Millésimé)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bernard LONCLAS (Prestige)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
MUMM (R. Lalou)*
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DANGIN (Prestige)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
Nicolas MAILLARD (Platine)
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
MOUZON LEROUX (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
BERTEMES (Extra)
Claude BARON (Topaze)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Franck DEBUT (Tradition)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
PIERRARD (Blanc de blancs)
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
DUMENIL (Prestige)
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

FLEURY-GILLE


Exploitation de 8 ha située sur les coteaux de la vallée de la Marne. Vigneron indépendant (signataire de la Charte), Jean-François Fleury travaille avec ses enfants Christine et Bertrand. Selon la tradition champenoise, la cueillette des raisins est exclusivement manuelle. On retrouve tout cela dans ce Champagne cuvée Pierre Louis millésime 2005, de belle robe, aux arômes de pain grillé et d'abricot, qui associe intensité aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches, de mousse abondante, parfaite tout le long du repas. Le brut Millésime 2002 est particulièrement séduisant, une grande cuvée où l'on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche vive, fine et complexe avec des connotations d'agrumes frais, tout en saveurs, tout en bouche. Beau brut Absolu, une cuvée distinguée, d'une belle harmonie, qui développe des arômes de citron et de noix fraîche, avec cette bouche intense, d'une très belle expression, que je vous conseille sur des langoustines grillées ou un bavarois rubané kirsch et fraises des bois. Joli brut rosé, au nez de framboise et de groseille, alliant élégance et vinosité, de mousse abondante. Le brut Grande Réserve, élaboré à partir des trois cépages champenois, avec ces nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, mêle élégance et vinosité.

Chritsine et Bertrand Fleury
Courcelles
02850 Trélou-sur-Marne
Téléphone :03 23 70 83 99 et 06 25 48 18 91
Email : contact@champagne-fleury-gille.fr
Site personnel : www.champagne-fleury-gille.fr

PHILIPPONNAT


Son président, Charles Philipponnat, est l'héritier d'une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle possède 17 ha de vignes situés dans les crus d'Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D'excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud, gage de grande maturité. Au Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d'une grande intensité. "Depuis une bonne quinzaine d’années nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, nous raconte Charles Philipponnat . Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Nous avons suivi les conseils d’une agence de communication spécialisée dans le vin, Sowine à Paris. Nous avons décidé de changer radicalement l’étiquette ne cherchant pas à faire évoluer l’ancienne, nous n’avons pas voulu être timide, nous nous sommes affirmés en créant une nouvelle présentation en lettres majuscules noires qui finalement correspond à un retour aux sources. C’est un nouvel habillage d’un très grand classicisme. En ce qui concerne le Brut non millésimé qui s’appelle Royal Réserve Philipponnat, nous avons sélectionné une étiquette blanche avec des lettres noires qui, pendant des dizaines d’années, a été l’étiquette utilisée par de très belles maisons de Champagne. Dorénavant, nous décidons également de confirmer symboliquement que nous sommes une grande maison et donc d’utiliser des lettres majuscules sur notre étiquette, ce qui correspond mieux à notre marque “majuscule”. Les restaurateurs et les sommeliers apprécieront sans doute ce nouvel habillage, c’est aussi une façon pour nous de mieux nous affirmer. Nous avons des changements de millésimes habituels comme, pour le Blancs de blancs, sort le Grand Blanc 2006. La Réserve Millésimée, qui était assemblée avec un peu de Chardonnay, disparaît au profit d’une nouvelle cuvée Blanc de Noirs 2008 (100% Pinot noir). Notre Maison est en effet fière d’être implantée dans de grands terroirs de Pinot noir, c’est un peu notre spécialité, ce Blanc de noirs est une cuvée qui reflète tout notre savoir-faire. Nouveau millésime 2005 pour la Cuvée 1522 et le Clos des Goisses. Enfin dernière nouveauté, deux cuvées parcellaires, petites en volume mais importantes symboliquement, qui sortiront au deuxième semestre 2014, issues des terroirs Grand Crus d’Aÿ et de Mareuil-sur-Aÿ en Blanc de noirs. Une illustration de ce que l‘on est capable de faire de mieux avec le Pinot noir !" Le Clos des Goisses Rosé 2003 est, en effet, splendide, avec ces connotations subtiles où s'entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. Dans la lignée, le Champagne Clos des Goisses 2002 associe richesse aromatique et persistance en bouche, complet, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d'une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de poissons. Superbe Champagne cuvée 1522 rosé 2003, avec ce nez complexe où la mûre s'associe à la fraise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés. Le Réserve Millésimé, de jolie robe, avec cette nervosité qui se mêle à une structure évidente, aux notes d'aubépine et de grillé, un vin tout en charpente. Il y a aussi le Grand Blanc 2005, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche élégante et sophistiquée. Le Champagne Extra-brut cuvée 1522 dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d'amande, très harmonieux, très fin. Le Royale Réserve brut dégage des nuances de tilleul et de miel, une belle couleur or, avec des connotations en bouche bien présentes de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté.

Charles Philipponnat
13, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Aÿ
Téléphone :03 26 56 93 00
Télécopie :03 26 56 93 18
Email : info@philipponnat.com
Site personnel : www.champagnephilipponnat.com

Philippe de LOZEY


Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Maison familiale (4e génération), propriétaire d'un vignoble de 15 ha. Petite par sa taille, la Maison De Lozey produit et élève des Champagnes dont l’authenticité et la typicité sont relevées par les amateurs les plus éclairés et les Guides des vins les plus sélectifs. Cette Maison familiale champenoise est née en 1881, à Celles-sur-Ource, sur la célèbre Côte des Bar, dans l’Aube. Depuis 4 générations, le domaine s’est étendu et les pratiques tant culturales que vinicoles se sont régulièrement perfectionnées. Edmond, Raymond, Daniel, aujourd’hui Philippe, les Cheurlin ont poursuivi avec passion cette exigence pour des vins et des vieillissements toujours plus qualitatifs. Chez De Lozey, on se bat tous les jours pour donner au champagne une personnalité affirmée, respectueuse d’un terroir, des cépages, d’un climat. Cuves inox, mais aussi fûts de chêne pour certaines cuvées, fermentations thermo régulées, recours à des œnologues chevronnés pour parfaire les vinifications et les assemblages… tout chez De Lozey concourt à cette volonté d’excellence. À l’arrivée, on découvre dans cette Maison pas comme les autres des champagnes de caractère, toujours francs, généreux, nets. Des champagnes rares. Loin du nivellement et de la standardisation des goûts qui dominent aujourd’hui dans « l’industrie » des grandes marques internationales, on apprécie ici cet art du champagne qui promet et délivre émotions et plaisirs des sens. Le secret de ce miracle ? Autour de la Maison, un vignoble bien exposé et choyé où les trois cépages champenois (Pinot noir, Pinot meunier, Chardonnay) s‘épanouissent dans les meilleures conditions. Des vendanges et une vinification particulièrement méticuleuses. Un vieillissement long, beaucoup de vins de réserve, et des assemblages savants. "La Cuvée des Anges, raconte Philippe Cheurlin, a reçu un accueil très favorable. L'idée était de partir sur de vieilles réserves de 1995 à 2005, déjà assemblées et de rajouter, au moment du tirage, du Chardonnay pour lui apporter de la fraîcheur. C'est notre Cuvée "phare" en ce moment, elle plaît beaucoup. C'est l'osmose entre vinosité et vivacité. On obtient une complexité et une grande fraîcheur à la fois, c'était notre idée de départ et le résultat est fantastique. On retrouve la finesse du Chardonnay, les notes de torréfaction, c'est l'alliance parfaite des vins vieillis dans le temps alliés à la jeunesse du Chardonnay qui vient raviver l'ensemble. Une belle longueur en bouche, une belle effervescence, des notes de fruits mûrs, un Champagne très élégant avec une belle bulle fine et persistante." Excitez donc vos papilles avec ce superbe Champagne cuvée des Anges, né de la volonté de créer un Champagne audacieux, puissant et fin à la fois, très structuré, avec des notes florales persistantes puis des nuances de pomme et d'amande, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique. Le Millésime 2004 est superbe, complexe, où s'entre­mêlent en bouche les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, de mousse fine, d'une belle harmonie, puissant mais tout en délicatesse, très agréable avec des œufs brouillés au caviar ou un cake aux fruits confits. La cuvée Réserve brut (70% Pinot noir et 30% Chardonnay), au nez très intense de pomme mûre et de fleur d'oranger, est de bouche chaleureuse, avec une texture crémeuse et souple, équilibrée par une belle acidité, À la suite, ce remarquable Champagne cuvée Prestige (50% Pinot noir et 50% Chardonnay, tête de cuvées), au nez subtil, suave en bouche, bouqueté et rond, aux senteurs florales, fruité et dense, de bonne évolution. Le Champagne Blanc de blancs, aux arômes discrètement minéraux est frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d'élégance. Beau brut rosé, aux nuances de pivoine, d’iris, de fraise, fluide en bouche, soyeux, velouté, très élégant, parfait sur des tartes aux fruits. Le Champagne brut Tradition, pur Pinot noir, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de fraise, allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Remarquable cuvée Extra brut, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d'une belle finale, tout en fraîcheur.

Philippe Cheurlin
72, Grande-Rue
10110 Celles-sur-Ource
Téléphone :03 25 38 51 34
Télécopie :03 25 38 54 80
Email : de.lozey@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-delozey.com

CHAMPAGNE ETIENNE OUDART


Un village à quelques kilomètres d’Épernay, berceau de la maison Oudart depuis 1958. La passion du terroir a engagé depuis longtemps déjà, cette famille à préserver son vignoble en privilégiant le maintien d’une biodiversité, le choix de produits et de techniques naturels. Cette démarche de viticulture « raisonnée » est un véritable état d’esprit. Membre du réseau Magister, l'exploitation est engagée dans une démarche viticole durable et efficace : suppression totale de l'utilisation d'insecticide depuis 10 ans, tout simplement en maintenant l'équilibre entre certains parasites se faisant concurrence et se détruisant eux-mêmes. La recherche de qualité a amené cette exploitation à travailler ses vinifications dans une petite coopérative familiale, bénéficiant d’un outil de production moderne et performant, favorisant le parcellaire et donc le terroir. L’amour du champagne, perpétué de père en fils, permet aujourd’hui de proposer une gamme de champagnes matures, aux arômes atypiques révélés par le jeu des assemblages cépages / terroir. Le tout explique ce Champagne brut Référence, à parts égales de Pinot noir et Chardonnay (40% chacun), et 20% de Pinot Meunier, prix d’Excellence au concours des Citadelles du vin 2011, à la mousse fine et légère, à dominante de fruits mûrs, très fruité, très équilibré, harmonieux en bouche, très persistant, idéal également à table. Le Chardonnay brut Millésimé, un pur Chardonnay, issu exclusivement de la récolte 2004, médaille d’argent au concours des Chardonnay du Monde 2010, de belle robe or pâle, tout en fruits, très rond en bouche, tout en structure et parfums, au nez subtil, ample et charmeur. J’ai bien aimé aussi cet Extra-brut, assemblage de 40% de Pinot noir, 20% de Chardonnay et 40% de Pinot Meunier, avec un dosage extra-brut à 5 g, une cuvée distinguée, mêlant ampleur et fraîcheur, tout en finesse, au nez de fruits secs et de lis.

Jacques Oudart
La Manoir des Arômes - 15 rue de la Grange Jableb
51530 Brugny
Téléphone :03 26 59 98 01
Télécopie :03 26 59 92 27
Email : champagne-oudart@vinsdusiecle.com
Site : champagne-oudart
Site personnel : www.champagne-oudart.com


> Nos dégustations de la semaine

De SOUSA et Fils


Incontestablement au sommet. J’apprécie et connaît Érick de Sousa depuis ses débuts! Et quelle réussite qualitative avec cette Cuvée des Caudalies, dont j’ai goûté les toutes premières cuvées, un grand vin où le raffinement s’allie à la structure, la densité d’arômes à la finesse... On comprend que sa Maison soit devenue une référence : plus de 90 médailles et récompenses obtenues ces 25 dernières années..

Érick De Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui rejoignent maintenant l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre.

“Il ne suffit pas de posséder un grand terroir, il faut le respecter et permettre à la vigne d’en exprimer le caractère”, me précise Érick, qui représente la 3e génération de cette exploitation familiale de 9,5 ha implanté à Avize, au cœur de la Côte des Blancs. Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes.

Avec ces jolis raisins concentrés et mûrs issus des vieilles vignes (50 à 70 ans), Érick a créé une cuvée spéciale, la Cuvée des Caudalies, “Haute Couture”, élevée en fûts de chêne de 225 l. C’est là qu’Érick De Sousa donne la mesure de son talent de vinificateur : bâtonnages réguliers pour apporter du gras et de la profondeur, choix des fûts... rien ne lui échappe ! Le Champagne va ensuite se bonifier sur lattes dans leur caves de craie pendant 60 mois, les bouteilles sont agitées manuellement. L’excellence de ses Champagnes a valu à la Maison de Sousa d’être sélectionnée par Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007 et de bénéficier du label A.L.S.

“Cela fait 10 ans, me raconte Érick, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Par exemple, pour le millésime 2011, assez délicat, nous avons rentré une belle récolte de raisins très sains, bien mûrs avec un bon taux d’acidité. Pour la troisième année consécutive, nous obtenons un beau millésime, c’est une grande satisfaction. Dans nos terroirs nous avons été épargnés, et tous nos traitement en Bio et Biodynamie que nous effectuons nous ont permis de faire la différence. Nos vignes ont extrêmement bien réagi. Nous avons en majorité des vieilles vignes qui sont moins chargées en grappes, les raisins sont moins gonflés et résistent bien mieux.” C’est donc très logiquement que ses Champagnes parviennent à ce niveau qualitatif et sont présents sur les plus belles tables de grands hôtels et restaurants étoilés aux quatre coins du monde.

“Je me passionne toujours pour améliorer la qualité de mes Champagnes, poursuit-il. La Cuvée 3 A a reçu un accueil formidable. Nos clients ont beaucoup apprécié l’harmonie entre les Pinots noirs et les Chardonnays, cela les changeait un peu des Grands Crus, ils aiment avoir des nouveautés de temps en temps. J’élabore mes Champagnes avec un souci d’élégance, de finesse, de légèreté, ce qui donne une unité à mes champagnes issus de grands Crus. Ce qui a plu aussi ce sont les délicieuses notes de fruits rouges des Pinots noirs que l’on n’avait pas dans nos Chardonnays. La couleur est plus soutenue, d’un bel or ambré. Andreas Larsson, le sommelier à la réputation mondiale est venu à la dégustation des vins clairs et je m’appuie sur ses conseils pour la cuvée Caudalies 2009.”

Je cherche toujours à améliorer la qualité de mes Champagnes et, pour gagner en finesse, nous venons d’acheter un nouveau pressoir afin d’obtenir encore une meilleure qualité de pressurage. Cela fait 10 ans que nous cultivons en Biodynamie et dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Dans une année à la climatologie capricieuse on a vu tous nos efforts en biodynamie couronnés de succès. Nous cultivons une parcelle de deux hectares à la charrue tirée par un cheval, on s’est aperçu que cela défonçait moins les sols que le tracteur.”

Formidable Champagne Grand Cru cuvée des Caudalies 2006, issue d’un terroir exceptionnel classé Grand Cru, doublé à des vieilles vignes de plus de 50 ans, triplé à une culture de la vigne qui associe respect du végétal et de la nature qui l’environne (biodynamie), un grand vin, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire. Le 2005, de mousse crémeuse à souhait, est un grand vin puissant et distingué, de robe jaune or, au nez de pêche et de chèvrefeuille, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en structure. “Dans ce millésime, poursuit Érick, ce très grand terroir qui apporte un côté très “droit” au Champagne, des arômes subtils et complexes reconnaissables par les amateurs. Le but était de faire vieillir le vin longtemps en cave pour lui faire prendre de l’intensité. Après 6 ans de vieillissement sur lies, il présente des arômes grillés, c’est un très beau millésime avec de la personnalité, une grande complexité et de la persistance, de l’intensité, beaucoup d’élégance, un grand moment de dégustation.”
Plus de 90 médailles et récompenses obtenues ces 25 dernières années
La cuvée des Caudalies 2004, d’une grande distinction, mature, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), est un grand Champagne comme on les aime, légèrement épicé en finale. On voit d’ailleurs encore toute l’expression du terroir s’exprimer, une cuvée qui allie puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, des nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, un vin très harmonieux, charpenté, dominé par des notes légèrement vanillées, d’une longue persistance aromatique. Beau 2003, un Champagne intense, ample et vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui sent bon la noisette et les épices en finale, et mérite une cuisine élaborée. Le 2002 se goûte remarquablement, une cuvée comme nous les aimons, fine et bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche, à prévoir sur une caille rôtie comme sur des crustacés. Le Champagne Cuvée des Caudalies brut rosé, 90% Chardonnay et 10% Pinot Noir, est une grande réussite, très grande finesse, beaucoup d’élégance, arômes subtils de fraise des bois, de framboise, de fleurs, d’agrumes et de noix, bel équilibre entre opulence et densité, structure délicate mais affirmée, grande longueur en bouche. Idéal avec de nombreux mets raffinés et originaux, veau aux girolles à la crème, poularde au curry, tempura de homard, marquise au chocolat...

La cuvée des Caudalies Blanc De Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. Belle fraîcheur et surtout beaucoup d’élégance, un charme captivant, grande complexité et large palette aromatique. robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés : homard, sole, foie gras, chapon, risotto au homard et à la truffe blanche.

L’Extra brut Cuvée Caudalies Le Mesnil Grand Cru 2005, délicatement bouqueté (aubépine, rose), est très fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, de mousse très délicate.

Le Grand Cru cuvée 3A, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, est de belle couleur or clair avec des reflets cuivrés, aux arômes de citron, d’ananas, de mangue, relevés par un côté beurré apporté par l’élevage en fûts de chêne. On retrouve également des notes de fruits rouges (cassis, framboise) et de réglisse, caractéristiques du Pinot Noir bien mûr. “Le velouté, l’onctuosité et la suavité, poursuit Érick, s’associent à la finesse, la fraîcheur et la minéralité du Chardonnay (issue des 3 terroirs d’Avize, Aÿ et Ambonnay), nous sommes en rupture de stock ! Nous avons eu beaucoup de succès, que ce soit avec les particuliers ou les cavistes. L’assemblage est très réussi et l’étiquette avec son look stylisé et design, plaît beaucoup.”

Le Champagne De Sousa brut Réserve Grand Cru, 100% Chardonnay, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire, et le Champagne De Sousa brut rosé, 92% Chardonnay, 8% Pinot Noir, ample, au nez de fraise des bois, de bouche pleine. Rapport qualité-prix exceptionnel (25 à 100 € environ). Voir aussi le Champagne Zoémie de Sousa.

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Tél. : 03 26 57 53 29
Fax : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com
www.champagnedesousa.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



DOM PÉRIGNON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, J'ai tenu à distinguer Dom Pérignon de Moët et Chandon, cela me semblant plus juste puisque l'on peut constater que la marque en est une à part entière, même si c'est le même groupe LVMH qui en a les commandes.
Lorsque Pierre Pérignon prit ses fonctions de procureur à l'Abbaye Bénédictine de Hautvillers en 1668, il se fixa pour mission de créer le "vin le meilleur du monde". Une telle ambition révélait, chez ce jeune moine de trente ans à peine, un esprit visionnaire et une audace extraordinaire. Exact contemporain du roi Louis XIV, Dom Pérignon révolutionna l'histoire du vin comme Louis XIV révolutionna l'art de vivre. La rencontre eût lieu par l'entremise du vin : la réputation d'excellence du "vin du père Pérignon" gagna Versailles et lui permit d'être servi à la table du roi.
Le Dom Pérignon 2003, avec des senteurs de fruits blancs et mûrs, de bouche concentrée et d'une belle vinosité marqué par des connotations de fruits confits, légèrement épicé, est un grand Champagne mature et complexe, très spécifique du millésime. Fantastique 2002, vraiment hors pair, qui allie distinction et structure, d'une belle complexité aromatique où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits frais, dense et distingué, un grand Champagne savoureux, d'une grande finesse, d'une grande persistance. Le Dom Pérignon Rosé 2000, très équilibré, de belle teinte, tout en bouche, fruité, aux notes de framboise, d'abricot et de rose, ample en bouche, associant structure et distinction. L'une des plus grandes bouteilles de Champagne que j'ai jamais savourée est toujours cet extraordinaire Dom Pérignon Œnothèque 1996, à la mousse légère mais intense, très riche en arômes (fruits mûrs, lis, cannelle, pain brioché...), un très grand Champagne savoureux, d'un raffinement extrême, d'une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur une langouste comme sur des ris de veau, vraiment formidable. Pas la moindre hésitation.
20, avenue de Champagne
51200 Épernay
Tél. : 03 26 51 20 00
Fax : 03 26 54 84 23
www.domperignon.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Jean BAILLETTE-PRUDHOMME


Récoltant-manipulant et vigneron indépendant, cette maison préserve depuis six génération l'esprit traditionnel et authentique de la vinification au sein d'une exploitation familiale, dirigée désormais par des femmes : Marie-France, Laureen et Justine. Elles ne vinifient que leur récolte, aiment travailler les vieux vins et assemblent au minimum 50 % de vins de réserve dans leurs différentes cuvées. La récolte est pressée dans un pressoir traditionnel Coquard. Le remuage manuel sur pupitre est préservé pour les cuvées spéciales.
Goûtez ce Champagne brut Premier Cru Héritage, puissant, aux notes dominantes d'amande et de miel, où s'associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, que l'on peut ouvrir sur une volaille rôtie. Le Premier Cru Réserve, est également une réussite, un vin alliant des notes florales et fruitées, très frais au nez, intense et ample, de bouche complexe et délicate à la fois. Excellent Champagne Premier Cru rosé de Saigné, tout en persistance aromatique, avec ses notes de petits fruits mûrs, de mousse fine, associant saveur et distinction, parfait sur une tarte aux fraises.
4, rue de la Gare
51500 Trois-Puits
Tél. : 03 26 82 37 14 et 06 07 27 42 66
Email : l.baillette@yahoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012

 



Alain THIÉNOT


BARON ALBERT


VERRIER & Fils


PIPER-HEIDSIECK


LAURENT-GABRIEL


De TELMONT


Veuve A. DEVAUX


Eugène RALLE


BEAUMONT des CRAYÈRES


ELLNER


Pierre ARNOULD EARL


COLLET


SIMART-MOREAU


BARON-FUENTÉ


Guy CADEL


CANARD-DUCHÊNE


LOMBARD et Cie


PHILIPPONNAT



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU MONT-REDON


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE RENE RUTAT


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales